mardi 21 mars 2017

Top Ten Tuesday n°103



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a été initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par le blog Frogzine.

Cette semaine, le thème est : les 10 livres avec une réelle leçon de vie derrière.

Voici mon Top 10 :

     1 - Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi de Mathias Malzieu.

     2 - Quelques minutes après minuit de Patrick Ness.

     3 - Entre chiens et loups de Malika Ferdjoukh.

     4 - Entre chiens et loups de Malorie Blackman.

     5 - La ligne verte de Stephen King.

     6 - Un fils en or de Shilpi Somaya Gowda.

     7 - Si c'est un homme de Primo Levi.

     8 - Le faire ou mourir de Claire-Lise Marguier.

     9 - Annabel de Kathleen Winter.

    10 - Je m'appelle Budo de Matthew Dicks.

Et vous ? Quels les livres vous ont livré une leçon de vie ?

samedi 18 mars 2017

Collectif - Histoires de... Loups-garous


 Auteurs : JB Leblanc, Frédéric Gaillard, Frédéric Czilinder et Lionel Behra
Editeur Lune écarlate
Collection : Lunologie
Sous-collection : Histoires de...
Parution : 15 février 2017
Pages : 226
EAN-13 : 978-2369762348


Le Loup-garou, le monstre légendaire, le lycanthrope... L'homme qui succombe aux instincts de l'animal lors des nuits de pleine lune. La créature sauvage, incapable d'exercer le moindre contrôle sur la terrible métamorphose, est-il la victime d'une malédiction... Ou le complice sanguinaire d'une échappée belle au cœur d'un monde où l'humain peut enfin vivre libre ? Malédiction, rituel ou morsure, est-ce un animal avec une âme ou une anomalie sanguinaire ?
JB Leblanc, Frédéric Livyns, Frédéric Gaillard, Frédéric Czilinder, Xian Moriarty et Lionel Behra vous proposent de les suivre sur la piste des monstrueux lupins.



Avant toute chose, je souhaite remercier Livraddict et les éditions Lune Écarlate pour ce partenariat.

On est loin de la fête d'Halloween et pourtant j'ai aimé me retrouver dans cette ambiance proche de la terreur. Dans l'ensemble, la lecture de ces nouvelles a été agréable mais toutes les nouvelles n'ont eu le même effet sur ma personne. Je vais donc donner un rapide avis sur chaque des nouvelles sans rentrer dans les détails.

Double AVC
Cette nouvelle est certainement ma préférée de tout le recueil. Elle se lit très facilement grâce à la plume très fluide de l'auteur.
J'ai aimé le parallèle établi entre le loup-garou et l'état primitif de l'homme. L'idée que tout vienne d'un AVC est effrayante car elle est ancrée dans la réalité. C'est une très bonne idée de la part de l'auteur qui a su parfaitement la mettre à profit. Cette nouvelle est marquée par cette originalité et cela la fait sortir du lot.

Crocs de sang
Dans cette nouvelle, on retrouve à la fois des références à la Bête du Gévaudan et au Petit Chaperon Rouge. Éparpillées dans tout le récit, on retrouve des références au mythe du loup-garou. Les caractéristiques physiques que l'on accorde aux loups-garous m'ont fait beaucoup sourire.
En revanche, la fin était prévisible. J'ai vu venir les choses dès le début de la nouvelle.

Loup y es-tu ?
Cette nouvelle est vraiment sanglante, on peut le dire.
C'est celle que j'ai le moins aimé. J'ai eu du mal à saisir où l'histoire voulait aller. On y retrouve des thèmes d'actualité comme les OGM, l'agriculture en danger, etc. Le loup est un être vengeur, ce qui va à l'encontre de l'image habituellement véhiculée.

Nouveau venu dans le quartier
Cette nouvelle est la plus longue du recueil et cela se ressent par quelques longueurs dans le récit. La fin était prévisible mais j'ai apprécié tout ce qui entourait la mythologie du loup-garou. Ce fut donc une lecture agréable.

Les entrailles du Loup
Cette fois-ci encore, on retrouve une référence à l'histoire du Petit Chaperon Rouge. Toutefois, cette histoire m'a laissé vraiment perplexe... tout simplement parce que le loup-garou est quasi absent du récit. Le suspense plane au fil des pages et le dénouement était vraiment inattendu.
J'ai particulièrement été touchée par la subtile poésie qui clôt cette nouvelle et ce recueil.

En bref, ce fut une lecture agréable dans son ensemble et qui m'a permis de me replonger dans l'univers du loup-garou (que je préfère nettement au mythe du vampire, je l'avoue).

mercredi 15 mars 2017

Stéphane Fert et Simon Kansara - Morgane


Dessinateur : Stéphane Fert
Auteurs : Simon Kansara et Stéphane Fert
Éditeur : Editions Delcourt
Collection : Mirages
Parution : 6 avril 2016
Pages : 144
EAN-13 : 978-2756070056


Privée de son destin de reine, la demi-sœur du roi Arthur devient la sulfureuse fée Morgane et se dresse contre la tyrannie de la Table ronde et les manipulations de Merlin le fou. Écœurée par le magicien qui joue avec sa vie depuis sa plus tendre enfance, Morgane laisse libre cours à sa colère et assouvit sa soif de pouvoir envers et contre tous : son ancien maître, les hommes, leur nouveau dieu unique et l’ordre établi.




J'adore tout ce qui se rapporte aux légendes arthuriennes et encore plus lorsque cela se concentre sur les personnages féminins. De toutes figures arthuriennes, c'est bien la fée Morgane qui me fascine le plus (et le fait que l'on ait le même prénom n'y est pour rien !). C'est donc tut naturellement que cette bande-dessinée m'a attirée.

Le dessin peut surprendre au premier abord mais j'ai personnellement beaucoup aimé. Les contours ne sont pas marqués et il y a beaucoup de contrastes dans les couleurs : les couleurs sombres rencontrent notamment la peau diaphane de Morgane et des touches de couleurs chaudes telles que le jaune et le vert apparaissent sur certains personnages (la chevelure de Guenièvre, les yeux de Merlin, etc.). Tout cela rend l'ensemble superbe visuellement.

Le gros point fort de cette bande-dessinée est le développement des personnages. L'auteur prend à contre-pied l'image véhiculée des légendes arthuriennes. Tout manichéisme est retiré : les chevaliers de la Table ronde ne sont pas blancs comme neige et Morgane n'est pas une horrible sorcière.
J'ai eu un petit coup de cœur pour les personnages de Morgane et Merlin. Ces derniers ont une relation plus que complexe que j'ai trouvé très intéressante.
De plus, le père de Morgane est vraiment intéressant. Alors que sa femme voit la naissance d'une fille comme quelque chose de néfaste, il décide d'en faire son héritière, ce qui en soit  est plutôt progressiste. Malgré que son temps de présence soit limité dans l'histoire, il a marqué mon esprit.

En bref, j'ai beaucoup apprécié cette bande-dessinée qui fut une belle découverte.

Leïla Slimani - Chanson douce


 Auteur : Leïla Slimani
Editeur Gallimard
Collection : Blanche
Parution : 18 août 2016
Pages : 240
EAN-13 : 978-2070196678


Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame.



Dès le départ, Leïla Slimani est claire avec nous. La toute première phrase nous dit explicitement le drame qui s'est produit. Ce premier chapitre est glaçant et la plume de l'auteur y est pour beaucoup.

A partir de ce postulat terrifiant, nous reprenons ensuite l'histoire à son point d'origine : Myriam souhaite reprendre une activité professionnelle et c'est ainsi que la famille Massé commence à employer Louise comme nourrice. Cette première moitié du roman ne m'a guère emballé. J'ai trouvé cela long et lent. J'ai eu l'impression que le récit tournait en rond.

Puis, vers la moitié du roman, on commence réellement à ressentir l'ambiance froide, austère et anxiogène qu'a voulu instaurer l'auteur. L'étau semble se resserrer de plus en plus autour de cette famille et de cette nourrice.

Malheureusement, je ne me suis attachée à aucun des personnages. Bien que je les comprenais sur certains aspects (le dilemme que rencontre Myriam entre son envie de carrière et la joie de profiter de sa famille par exemple), je ne les ai pas apprécié pour autant et cela a joué sur mon ressenti final de l'oeuvre.
Ce roman m'a vraiment dérangé et je ne sais pas vraiment situer l'origine de ce malaise. L'indifférence que j'ai ressenti envers les protagonistes a dû jouer mais je pense que c'est surtout l'ambiance instaurée par l'auteur qui y est surtout pour quelque chose. Leïla Slimani a un style brutal, tranchant et dérangeant.

Je ressors extrêmement mitigée de cette lecture. Je ne suis pas sûre de l'avoir appréciée mais je ne l'ai pas détesté non plus. Je suis assez perplexe et perdue à ce sujet, même plusieurs jours après cette lecture.





Cette lecture fait partie du Challenge Mystère.

mardi 14 mars 2017

Top Ten Tuesday n°102



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a été initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par le blog Frogzine.

Cette semaine, le thème est : les 10 livres de notre PAL à lire rapidement.

Voici mon Top 10 :

     1 - Divergente de Veronica Roth.
Cette saga traîne dans ma PAL depuis longtemps et j'ai envie de la lire... mais je ne me suis toujours pas lancée...

     2 - American Gods de Neil Gaiman.
Ce roman est assez récent dans ma PAL mais j'ai vraiment très hâte de le lire. Il me fait de l'oeil depuis si longtemps et j'aime beaucoup Neil Gaiman.

     3 - Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjoukh.
Il s'agit d'un service presse. L'histoire me tente énormément mais je ne l'ai pas encore débutée.

     4 - Entre chiens et loups, Tome 4 : Le retour de l'aube de Malorie Blackman.
Cette saga m'a énormément marqué et je suis l'objet d'un dilemme la concernant : l'envie de retrouver ses personnages et la tristesse que tout cela se termine.

     5 - Le bal des louves, Tome 1 : La chambre maudite de Mireille Calmel.
Cette duologie m'a été offerte il y a un moment. Etant dans l'objectif de liquider ma PAL, cette saga fait partie de ces livres que je souhaite lire rapidement. Je ne sais pas trop pourquoi je tarde tant à la lire : l'histoire et les personnages ont l'air d'avoir tout pour me plaire.

     6 - Les Originels, Tome 2 : Les Rescapés de Charlène Gros-Piron.
Ce second tome me fait tellement envie (la fin du tome 1 y est pour beaucoup) et je ne cesse de repousser ma lecture à cause notamment de partenariat. Toutefois, je suis bien décidée à le lire dès que possible.

     7 - Madame Bovary de Gustave Flaubert.
J'ai tenté de lire ce roman à deux reprises mais j'ai rapidement abandonné. Je suis bien décidée à poursuivre ma lecture cette année.

     8 - Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 2 : Hollow City de Ransom Riggs.
 Le premier tome m'avait envoûté et c'est tout à fait évident que la suite ne va pas rester longtemps dans ma PAL.

     9 - Six Of Crows, Tome 1 de Leigh Bardugo.
J'ai entendu énormément de bien concernant ce roman que j'ai hâte de faire ma propre opinion.

    10 - Trilogie des gemmes, tome 1 : Rouge rubis de Kerstin Gier.
Tout comme Divergente, cette saga est dans ma PAL depuis un moment et il est plus que temps que je m'y mette.

Et vous ? Quels sont les livres à lire rapidement ?

mercredi 8 mars 2017

Shilpi Somaya Gowda - Un fils en or


 Auteur : Shilpi Somaya Gowda
Editeur Gallimard
Collection : Folio
Parution : 19 janvier 2017
Pages : 544
EAN-13 : 978-2072699726



Anil est un jeune Indien qui commence des études de médecine dans le Gujarat puis part faire son internat aux États-Unis. Sa redoutable mère rêve pour lui d’une union prestigieuse. Or, depuis qu’il est petit, elle le sait très proche de Leena, la fille d’un métayer pauvre. Quand celle-ci devient une très belle jeune fille, il faut l’éloigner, en la mariant au plus vite. 
Les destins croisés d’Anil et de Leena forment la trame de ce roman – lui en Amérique, qui est loin d’être le paradis dont il rêvait ; et elle en Inde, où sa vie sera celle de millions de femmes victimes de mariages arrangés. Ils se reverront un jour, chacun prêt à prendre sa vie en main. Mais auront-ils droit au bonheur ?



Avant toute chose, je souhaite remercier Livraddict et les éditions Gallimard pour ce partenariat.

J'ai adoré cette histoire, du début jusqu'à la fin ! Ce livre fait plus de 500 pages et pourtant, je l'ai lu d'une traite.
J'ai découvert plus en profondeur la culture indienne sous différents aspects. J'ignorais énormément de choses à ce sujet. Ce roman m'a fait littéralement voyager.
J'avais conscience de la condition des femmes en Inde, si différente de la nôtre. Néanmoins, ce que j'ai découvert à travers ce récit m'a révulsé. Les épreuves que Leena a dû subir étaient terribles et cela m'a secoué.

Le gros point fort de ce roman est les personnages. Je me suis attachée à chacun d'entre eux, autant les personnages principaux que les personnages secondaires. Ces derniers ne sont pas toujours développés de la même manière mais j'ai aimé les connaitre. La famille d'Anil est touchante, tout comme celle de Leena. Les colocataires d'Anil sont comme une seconde famille pour lui et cette relation m'a touchée. J'ai également apprécié découvrir les collègues de travail d'Anil à l'hôpital (petit crush pour le personnage de Sonia).

La plume de l'auteur est très fluide. Elle arrive à nous transporter dans différents univers : celui de la médecine avec une pression énorme sur ces jeunes médecins, mais aussi celui de l'Inde, avec des paysages uniques dans leur genre, une nourriture différente, des odeurs différentes, etc. L'auteur m'a donnée envie de goûter la cuisine indienne et le chaï m'intrigue énormément.

En revanche, je trouve que la quatrième de couverture n'est pas très juste. Cela a un peu faussé mes attentes.

En bref, Un fils en or fut une excellente lecture, qui a presque été un coup de coeur. J'ai hâte de partager cette oeuvre autour de moi.

mardi 7 mars 2017

Top Ten Tuesday n°101



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a été initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par le blog Frogzine.

Cette semaine, le thème est : les 10 secrets et anecdotes sur vous en lien avec la littérature.

Voici mon Top 10 :

     1 - J'ai une licence de Lettres Modernes, ce qui m'a permis de découvrir des œuvres incroyables. Même si cela n'a pas été nécessaire pour ma vie professionnelle, je ne regrette en rien ce choix de formation.

     2 - Mon rythme de lecture pouvait aller jusqu'à deux à trois livres par semaine. Aujourd'hui, à cause de mon travail, je n'en lis quasiment que deux par mois... et ça me manque...

     3 - Au début, les liseuses me rebutaient et m’intriguaient en même temps. Finalement, mon chéri m'en a offert une et je la trouve très pratique (je l'adore !).

     4 - Mon moment préféré pour lire est le soir, juste avant d'aller dormir.

     5 - La personne avec qui je parle le plus de livres est ma mère. Mes parents sont de gros lecteurs. Les murs de leur maison sont majoritairement remplis de bibliothèques pleines à craquer. J'espère pouvoir partager également cette passion avec mes futurs enfants.

     6 - Par deux occasions (une dissertation et un oral), j'ai réussi à avoir la meilleure note de la classe alors que je n'avais pas lu les œuvres concernées... Je ressens à la fois de la honte et de la fierté à ce sujet... (Ouh ! C'est pas sérieux !)

     7 - Pendant longtemps, je souhaitais devenir documentaliste ou bibliothécaire pour être entourée de livres.

     8 - J'ai découvert la plume d'Agatha Christie avec Les Dix Petits Nègres. J'ai eu un tel coup de cœur que mon père m'a offert l'intégrale de toutes les œuvres de cet auteur. J'ai même réussi à convertir mon compagnon, qui n'est pourtant pas un grand lecteur, et j'ai adoré discuter de ses lectures avec lui.

     9 - J'ai la fâcheuse tendance à accumuler les chroniques à écrire...

    10 - Je ne supporte pas quand certaines personnes dénigrent certains genres littéraires. Ce n'est pas parce que l'on n'a pas les mêmes goûts qu'il y a de la "bonne/vraie" littérature et de la "fausse" littérature. Le principal, c'est de lire et d'y prendre du plaisir !

Et vous ? Quelles sont vos petits secrets et anecdotes littéraires ?