jeudi 23 janvier 2020

Serge Lehman et Frederik Peeters - L'Homme gribouillé


Auteur : Serge Lehman
Dessinateur : Frederik Peeters
Éditeur : Delcourt
Parution : 17 janvier 2018
Pages : 327
EAN-13 : 978-2756096254




À 40 ans passés, Betty Couvreur vit dans l’ombre de sa mère Maud, auteur de livres pour enfants. Pourtant, depuis des années, Maud subit l’emprise d’un terrifiant maître-chanteur, Max Corbeau. Betty l’apprend et se retrouve projetée dans une quête des origines en compagnie de sa propre fille, Clara.
Voyage initiatique au pays des monstres et des merveilles avec au bout, peut-être, un secret venu du fond des âges.




De prime abord, cette histoire était un peu confuse et les dessins m'ont laissé un peu perplexe. Puis, je me suis finalement habituée au crayonné et l'intrigue a attisé mon intérêt.
L'ambiance est sombre et inquiétante. On ne sait pas ce qui nous attend au détour d'une case.

Je trouve qu'il est difficile de parler de cette lecture. Déjà, il ne faut pas trop en dire car cette oeuvre doit être découverte. Ensuite, cette bande-dessinée a un côté un peu mystique et inexplicable. Cette quête d'identité a un impact sur son lecteur qui est indéfinissable.

En bref, cette lecture fut une bonne surprise. Je ne dirais pas que je l'ai adoré mais elle a eu son effet.

jeudi 9 janvier 2020

Camille Emmanuelle - Le goût du baiser


 Auteur : Camille Emmanuelle
Editeur : Thierry Magnier Eds
Parution : 16 octobre 2019
Pages : 224
EAN-13 : 979-1035202941



Pour ce premier roman de la collection érotique L’Ardeur, Camille Emmanuelle nous plonge dans le quotidien d’Aurore, lycéenne, bouleversée par un accident de vélo qui lui fait perdre le goût et l’odorat. Comment cacher ce handicap au lycée et continuer de mener une vie normale ? Comment poursuivre une vie sexuelle à peine amorcée quand on ne sent plus rien ? Les entraînements de boxe seront son échappatoire et aussi le lieu où elle rencontrera Valentin.
Avec humour et justesse, Camille Emmanuelle nous entraîne dans un parcours initiatique et érotique réjouissant.



Je tiens à remercier chaudement les éditions Thierry Magnier pour l'envoi de ce roman qui a été une très belle surprise.

C'est un roman que j'aurais aimé lire durant mon adolescence car il traite cette période délicate avec justesse. Il aborde énormément de thèmes importants : l'handicap invisible, la sexualité, son rapport au corps, la culture du viol, le harcèlement, ... Tout cela sans tomber dans les clichés.

Les personnages sont attachants. Je me suis retrouvée en Aurore. Ses réactions ne sont pas toujours rationnelles mais cela m'a rappelé ce qu'est le quotidien d'une adolescente. On partage ses doutes, ses peurs, sa tristesse, sa colère et on se réjouit pour elle lorsqu'elle rencontre des moments de bonheur.
Valentin est au cœur de ce bonheur. C'est un jeune homme que l'on apprécie presque immédiatement. Je l'ai particulièrement apprécié.
Bintou est un très bon personnage secondaire. J'ai adoré sa répartie mais également la sensibilité dont elle fait parfois preuve. Son féminisme est inspirant.

Ce récit comporte plusieurs scènes de sexe que j'ai trouvé très bien retranscrites. En effet, on est face à du sexe réaliste sans être vulgaire. Au contraire, je l'ai trouvé emprunt d'une grande sensualité et d'érotisme.

En bref, cette oeuvre fut pleine de bonnes surprises. Je conseille vivement sa lecture car il s'agit d'une véritable petite pépite !



mercredi 1 janvier 2020

Morgane Caussarieu - Rouge Toxic #PLIB2019


 Auteur : Morgane Caussarieu
Editeur : Actusf
Collection : Naos
Parution : 15 février 2018
Pages : 352
EAN-13 : 978-2366298628




Je m’appelle Faruk, et pour subsister, il me faut boire votre sang.
Je vivais tranquillement ma non-vie dans les bas-fonds de San Francisco, quand ce type a débarqué pour me confier une mission difficile à refuser.
Me voilà sur les bancs de Mission High School, à suivre comme une ombre Barbie, une orpheline aussi intrigante que réfractaire à mes charmes. Et croyez-moi, survivre dans la jungle du lycée, ce n’est pas de tout repos, même pour un vampire. Surtout pour un vampire...
Mais d’elle ou de moi, qui sera le plus toxique ?



Avant toute chose, je tiens à remercier les éditions Actusf pour l'envoi de ce roman.

Je ne suis plus aussi friande des récits sur les vampires qu'avant. Néanmoins, à la lecture du synopsis, j'ai été très intriguée.
Je ne regrette pas cette lecture. Dès le début, j'ai été happée dans cette histoire. Les événements s'enchaînent sans que l'on s'en rende compte. Ceux-ci sont parfois attendus mais le rythme fait que l'on dévore les pages.
J'ai beaucoup aimé le traitement des personnages. On s'attache à Faruk, qui est loin d'être parfait. Il est peut-être beau et attirant, il n'en reste pas moins un vampire avec une soif de sang et cela n'est pas toujours glamour. Il forme un très bon duo avec Barbie, qui reste moins originale même si elle reste appréciable.

Au final, j'ai passé un agréable moment de lecture et je ne tarderai sûrement pas à lire la suite et fin de cette histoire.



#PLIB2019
#ISBN9782366298628
#ISBN:9782366298628

Sébastien Goethals et Philippe Collin - Le voyage de Marcel Grob


Auteurs : Sébastien Goethals et Philippe Collin
Éditeur : Futuropolis
Parution : 11 octobre 2018
Pages : 192
EAN-13 : 978-2754822480



11 octobre 2009. Marcel Grob, un vieil homme de 83 ans, se retrouve devant un juge qui l'interroge sur sa vie. Et plus particulièrement sur le 28 juin 1944, jour où ce jeune Alsacien rejoint la Waffen SS et est intégré dans la 16e division Reichsführer, trois mois après le débarquement allié en Normandie. Marcel se rappelle avec émotion de ce jour fatidique où, comme 10 000 de ses camarades Alsaciens, il fût embrigadé de force dans la SS. Non, il n'était pas volontaire pour se battre mais il n'avait pas le choix, il était pris au piège. Mais pour le juge qui instruit son affaire, il va falloir convaincre le tribunal qu il n'a pas été un criminel nazi. Alors, Marcel Grob va devoir se replonger dans ses douloureux souvenirs, ceux d un "malgré nous", kidnappé en 1944, forcé d'aller combattre en Italie, au sein d'une des plus sinistres division SS. Un voyage qui l'amènera à Marzabotto, au bout de l'enfer...




Le genre historique n'est pas mon genre de prédilection. C'est donc avec un certain étonnement que j'ai finalement emprunté cet ouvrage à la médiathèque. Pourtant, je ne regrette aucunement cet emprunt.

Le voyage de Marcel Grob est une lecture utile. Cette oeuvre aborde la guerre par un biais qui est rarement évoqué (ou du moins mis en avant). Le ton est dur mais nécessaire. Le lecteur est amené à réfléchir sur la question.
Le message est fort et intense. On ne ressort pas de cette lecture indemne.

Je ne vais pas vous en dire plus. Cette bande dessinée doit être découverte par vous-mêmes.

Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil - L'âge d'or, Tome 1


Auteurs : Roxanne Moreil et Cyril Pedrosa
Dessinateur : Cyril Pedrosa
Éditeur : Dupuis
Collection : Aire Libre
Parution : 7 septembre 2018
Pages : 228
EAN-13 : 979-1034730353



La légende parle d'un "âge d'or, où vallées et montagnes n'étaient entravées d'aucune mu-raille. Où les hommes allaient et venaient librement..." Mais ce temps lointain est bien révolu. Le royaume est accablé par la disette et les malversations des seigneurs de la cour. À la mort du vieux roi, sa fille Tilda s'apprête à monter sur le trône pour lui succéder. Avec le soutien du sage Tankred et du loyal Bertil, ses plus proches conseillers et amis, elle entend mener à bien les réformes nécessaires pour soulager son peuple des maux qui l'accablent. Mais un complot mené par son jeune frère la condamne brusquement à l'exil.
Guidée par des signes étranges, Tilda décide de reconquérir son royaume avec l'aide de ses deux compagnons. Commence alors un long périple, où leur destin sera lié à "L'âge d'or" ; bien plus qu'une légende, bien plus que l'histoire passée des hommes libres et de leur combat, c'est un livre oublié dont le pouvoir est si grand qu'il changera le monde.




Je connaissais déjà le style de Cyril Pedrosa, notamment avec Trois ombres, et je ne suis pas déçue. Les planches sont de véritables merveilles pour les yeux. On peut y passer énormément de temps en détaillant chaque page avec minutie.

J'ai aimé être transportée dans cet univers moyenâgeux avec une touche de fantasy. Cette histoire est particulièrement riche et cela se traduit aussi par des protagonistes travaillés et complexes. J'ai apprécié la dynamique créé par notre trio de héros.
L'aspect féministe ne m'a également pas échappé et je ne peux que le saluer. J'espère que cela sera encore plus développé par la suite.

Ce premier tome nous promet une intrigue et des personnages dignes d'intérêt. J'ai hâte de découvrir ce que les auteurs nous réservent dans le deuxième tome.